le Shiatsu

 

Historique et Pratique

 

En japonais Shiatsu signifie "pression des doigts", de shi (doigts, extrémités) et atsu (pression).

  • Le Shiatsu est une discipline énergétique japonaise qui est manuelle, fondée à l'instar de l'acupuncture sur les principes découverts et développés par l'antique médecine chinoise.

Il a été composé, dans sa forme globale et rythmée, par les japonais et approuvé en 1955 par le Ministère nippon de la Santé comme une médecine à part entière ; il est né en France dans les années 1960/1970, intégré par les maîtres d'arts martiaux et les moines zen.

  • Le Shiatsu consiste en une succession de pressions rythmées le long des méridiens au travers desquels coule l'énergie et qui relient entre eux tous les organes et toutes les fonctions du corps.

Les pressions sont exercées principalement par les pouces du praticien mais peuvent aussi se réaliser avec les coudes, les genoux et les pieds.
Au cours de la séance le Shiatsu-shi ou praticien de shiatsu est souvent amené à accomplir des mobilisations articulaires, des étirements ou des percussions pour libérer l'énergie qui stagne dans les articulations. Tout est fait afin de rétablir la libre circulation du Qi (Energie) dans le corps.

 

Le Sei Shiatsu Dô

 

  • Sensibilité fondée par Bernard Bouheret, kinésithérapeute, qui a été formé dans les années 80 au Japon, à l’École Hakko de Maître Okuyama et enseignée à l'E.S.T (Ecole de Shiatsu Thérapeutique) à Paris. Après 25 ans de pratique intensive en cabinet, il développe un nouveau Shiatsu enrichi de techniques subtiles, retrouvant ainsi les racines Taoïstes très proches du Shintoïsme japonais.

Cette nouvelle orientation est alors nommée Sei Shiatsu Dô, la voie du Shiatsu sincère, dans lequel l’ouverture du cœur est essentielle.
La base martiale n’est pas oubliée loin s'en faut, mais un nouveau canal énergétique nourrit la pratique, celui de l'ouverture du cœur.
Le praticien, constamment entre Ciel et Terre, sait qu’il travaille avec une force qui le dépasse.
Il sait aussi oublier sa volonté propre pour n’œuvrer qu’avec l’intention juste : le Sei Shiatsu alterne entre subtilité et profondeur, enracinement et légèreté, entre rythme, mouvement et silence.

 

 

“Je serais batisseur jusqu'aux
premières lueurs la main en arc en ciel
pour une vie plus belle"
Thierry Mattei

 

Le Shiatsu dans les Médias